Qui peut offrir une licence de coach sportif ?

coach sportif

Il existe désormais beaucoup d’écoles qui délivrent une formation de coach, d’où la multiplication excessive de coach sur chaque coin de rue. Or, nombreux sont ceux qui n’ont pas encore de diplôme de coach qui exerce ce métier. Pour d’autres, il ne suffit que de suivre une journée de formation pour en faire un métier. Vous devez comprendre que le coaching est un métier qui peut vous faire gagner énormément à condition que vous vous dévouez corps et âmes à y arriver.

Le métier de coach sportif : contexte

Beaucoup de personnes se disent coach actuellement. Nombreux sont ceux qui s’autoproclament coach sans même suivre un coach sportif formation. D’une manière générale, un coach digne de ce nom inscrivent les formations spécifiques qu’ils sont suivies dans leurs CV. Pour endiguer la multiplication de coach autoproclamés, les fédérations de coach professionnel ainsi que des associations ont encouragé la professionnalisation de ce métier depuis belle lurette. Pour ce faire, ils ont mis en place des processus de certification ou ICF, et des processus de titularisation (SFCoach). Dans le temps, ces documents ont quasiment la même valeur qu’un diplome pour etre coach sportif. Dans ces documents sont inscrits les nombres d’heures de formation qu’ont suivies l’individu, ses expériences professionnelles préalables et un travail sur soi-même. Vous devez savoir que désormais, vous pouvez obtenir un diplôme de coach à travers des institutions reconnues. Sur des pages spécialisés, vous pouvez même découvrir davantage d’informations à suivre pour devenir coach professionnel ainsi que le salaire ici.

Décrochez votre licence de coach sportif dans la meilleure institution

Vous devez savoir que vous ne pouvez pas suivre n’importe quelle formation pour devenir un coach sportif. Toutefois, vous ne pouvez choisir une institution quelconque. Vous devez choisir de suivre un institut en fonction de vos objectifs professionnels. Puis, vous allez dresser une liste de cinq universités qui répondent au mieux à vos attentes et comparer les offres qu’ils proposent. Dans certaines écoles, il y a des offres de cycles de dix ou douze jours continus. Alors que d’autres proposent dix à vingt jours étalés sur douze mois. Il y également des cursus qui offrent la possibilité d’avoir des outils à travers l’approche systémique, de l’analyse transactionnelle, etc… Vous devez comprendre que ce type de formation très opérationnelle vous offre des munitions pour affronter la concurrence lorsque vous allez exercer. Bien évidemment, la certification est importante. C’est un document qui prouve qui vous avez bel et bien été formé. Toutefois, priorisez toujours les écoles qui ont été certifiées par des fédérations ou des associations pour avoir un certificat digne de ce nom. Pour avoir davantage de détails sur le métier de coach, pensez à faire une visite sur un site internet professionnel.

Acquérir et développer vos connaissances

Pour devenir coach sportif , vous avez désormais accès à des formations diplômantes. Ces dernières sont disponibles auprès de grandes écoles et des universités présentent en France. Ces formations offrent des bases solides théoriques sur le coaching. Néanmoins, il est préférable de suivre des compléments de formation qui sont plus pratiques qui peuvent être délivrés par des écoles. Ces compléments de formations peuvent également concerner le coach qui exerce déjà le métier coach sportif pour développer ses compétences. Vous devez savoir que la concurrence est rude dans ce secteur, il est important de mettre toutes les chances de votre côté pour pouvoir gagner une part de marché. Votre salaire varie en fonction de vos offres tarifaires et de vos prix. Sachez que vous pouvez vous faire payer par séance, par programme ou par mois selon le contexte. D’une manière générale, un coach gagne entre deux mille cinq-cents bruts à plus de cinq mille euros bruts par mois en France. La clé est donc d’avoir une bonne organisation et élargir du mieux que possible votre clientèle. Pour ce faire, il est conseillé de suivre des formations supplémentaires.