10 avantages de la course à pied pour la santé mentale et physique

La course à pied est un moyen de prendre soin de son corps et de son esprit. Vous avez probablement entendu parler d’au moins quelques-uns des nombreux avantages liés à la pratique d’une activité physique. L’un d’entre eux est souvent négligé, car les gens sont généralement plus préoccupés par l’impact sur le corps La course à pied est en soi libératrice. C’est pourquoi tant de gens trouvent le temps dans leur agenda d’enfiler leurs baskets et de courir quelques minutes. C’est le moment de mettre de côté les soucis et le stress de la vie quotidienne et de se concentrer uniquement sur le présent. Le cœur bat plus vite, la respiration s’accélère et le coureur est envahi par un sentiment de bien-être presque enivrant. Cependant, la course à pied n’est pas si facile. Elle exige dévouement et discipline. Cependant, les avantages qu’il y a à vaincre la paresse et la procrastination font que l’effort en vaut la peine !

Les avantages de la course à pied

Si vous n’avez jamais couru ou n’avez pas pris l’habitude de pratiquer une activité physique, voici quelques avantages pour vous motiver !

Soulager le stress

La course à pied est un moyen d’évacuer le stress accumulé. Lorsque vous bougez votre corps avec une grande intensité, les hormones dites du bonheur, les endorphines et la dopamine, sont libérées dans le cerveau. L’humeur change en quelques secondes et le stress disparaît. L’habitude de courir permet également de combattre ce mal au quotidien, car elle prolonge le bien-être. L’équation est simple : plus vous courez, plus votre corps s’habitue facilement aux bonnes sensations et est capable de les « stocker ». Il devient donc plus facile de faire face au stress.

Améliore la concentration

La course à pied est une activité qui demande de la concentration et de la détermination pour surmonter les obstacles de la sédentarité et de la fatigue. De plus, lorsque vous vous engagez sur un parcours, surtout en extérieur, vous devez vous concentrer sur vos mouvements pour ne heurter personne. Le résultat de ces efforts presque involontaires est une meilleure concentration dans la vie de tous les jours. Votre cerveau est entraîné à voir la situation dans son ensemble au lieu de ne considérer que les petits points négatifs, et vous pouvez mieux gérer vos émotions pour surmonter les difficultés.

Favorise la circulation sanguine

La course à pied favorise la circulation sanguine. C’est un avantage qui peut aider toute une série de coureurs : les personnes souffrant d’hypertension, de diabète, d’hypercholestérolémie ou de tachycardie, les personnes sédentaires ou en surpoids qui ont parfois l’impression que leur cœur bat plus vite sans raison, et même les personnes souffrant de problèmes cardiaques. Dans ces cas, il est toutefois nécessaire de consulter un cardiologue afin de recevoir les conseils nécessaires à la pratique de l’activité.

En tant qu’activité aérobie, la course à pied améliore la capacité cardiaque. Le cœur est en effet un muscle qui, comme tout autre, a besoin d’être stimulé pour se renforcer. Les coureurs expérimentés ont un cœur en meilleure santé, car l’organe travaille davantage pour pomper le sang pendant l’activité. Au repos, la fréquence cardiaque est plus basse car le cœur ne doit pas travailler autant pour transporter le sang vers le reste du corps. Un manque d’activité cardio a l’effet inverse. Le cœur bat plus vite au repos, ce qui peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.

Calme l’esprit

Avez-vous déjà remarqué que lorsque vous réfléchissez trop, vos muscles se tendent et votre cœur s’emballe ? En fin de journée, vous pouvez même avoir une migraine à cause de vos pensées qui s’emballent. La course à pied a la capacité de détendre le corps et l’esprit. Cette sensation de calme qui tend à se manifester immédiatement après une activité physique est en partie liée aux hormones du bonheur libérées dans le cerveau. Cependant, le fait de vous déconnecter du monde pendant un moment, en concentrant toute votre attention sur la course, contribue également à un état mental plus calme.

Améliore l’activité cérébrale

Le cerveau fonctionne mieux avec une activité aérobique constante. En effet, les connexions entre le réseau frontal-pariétal et d’autres zones, qui sont associées à la mémoire et à la maîtrise de soi, sont plus fortes et plus abondantes. Certaines hypothèses scientifiques, suggèrent que la course à pied requiert une plus grande capacité cognitive. Les coureurs de longue date montreraient donc une amélioration dans ce domaine. Une autre étude révèle qu’après une longue période de course, environ deux mois, la flexibilité cognitive du coureur augmente. En d’autres termes, il est capable de s’adapter très rapidement aux changements et d’effectuer plusieurs tâches en même temps.

Réveille la créativité et la productivité

Avez-vous déjà entendu le conseil d’aller marcher et de faire une pause lorsque vous êtes confronté à un problème apparemment insoluble ? Lorsque vous allez courir, non seulement vous changez d’objectif par rapport à vos problèmes en suspens et vous êtes capable de voir des détails qui sont passés inaperçus à première vue, mais vous êtes également rempli d’énergie pour produire. Plus d’énergie signifie plus de productivité au travail et dans les projets personnels. C’est ainsi que les personnes physiquement actives parviennent à caser des dizaines de rendez-vous dans leur agenda chargé, dans les heures qui précèdent et suivent le travail.

Élimine la fatigue

Cela peut paraître contradictoire puisque vous faites plus d’efforts physiques. Par conséquent, vous serez plus fatigué et devrez vous reposer davantage. Mais en réalité, les coureurs se fatiguent moins. Là encore, les hormones du bonheur y sont pour beaucoup. Outre la bonne humeur, elles libèrent une bombe énergétique dans le corps, capable de vous rendre productif beaucoup plus longtemps. Une autre raison est une meilleure fréquence cardiaque, autour de 60 bpm. Les personnes sédentaires ont besoin de plus de battements de cœur pour faire circuler le sang. Par conséquent, le corps travaille davantage et la fatigue devient une constante dans la vie des personnes sédentaires. D’autres facteurs, également présents en raison d’un mode de vie sans activité physique, contribuent à la sensation d’être toujours fatigué. L’augmentation de la production de mélatonine, l’hormone du sommeil, est l’un d’entre eux.

Réduire les symptômes de l’anxiété

Les personnes anxieuses devraient pratiquer une activité physique. La course à pied est l’une des meilleures alternatives pour réduire l’anxiété et aider à prendre soin de leur santé mentale ! Après tout, vous savez déjà que la course à pied calme l’esprit, produit de bonnes hormones et réduit le stress. Comme l’anxiété s’accompagne de pensées chaotiques et de mauvaise humeur, il est logique de sortir vos vieilles baskets du placard et de commencer à courir, n’est-ce pas ? Un conseil pour les personnes anxieuses : commencez à courir seul. Il existe aujourd’hui de nombreux groupes de coureurs sur Internet et sur WhatsApp. Cependant, l’engagement de les rencontrer et de suivre le rythme de personnes plus expérimentées peut finir par stimuler l’anxiété. Commencez donc à votre rythme dans un endroit agréable et, une fois que vous aurez confiance en vos capacités, cherchez des groupes similaires pour vous motiver.

Augmente la confiance en soi

D’un moment à l’autre, ceux qui se mettent à courir constatent non seulement une amélioration de leurs performances physiques, mais aussi de leur estime de soi et de leur confiance en soi. Outre les questions biologiques, lorsque vous vous améliorez dans un hobby ou une activité, vous gagnez également en confiance en soi. Les résultats de l’expérience acquise sont toujours très motivants ! Ils alimentent le désir de courir plus loin, plus vite ou plus longtemps. La confiance en soi acquise grâce à la course à pied s’étend bientôt à d’autres domaines de votre vie. Il est probable que les gens autour de vous commenceront à remarquer le changement et que davantage d’opportunités se présenteront à vous.

Améliore votre humeur

Bien qu’il puisse sembler difficile de maintenir la bonne humeur au quotidien, c’est la meilleure alternative pour la santé mentale. Une vie de bonne humeur est émotionnellement et physiquement plus saine ! Vous vivez sans stress et évitez les maladies et les troubles mentaux. La course à pied éloigne la mauvaise humeur et vous permet de cultiver un état émotionnel plus doux. Avec une quantité raisonnable d’hormones du bonheur dans le cerveau, il est plus facile d’accorder de l’importance aux bonnes choses de la vie. C’est pourquoi les psychologues soulignent l’importance du mouvement corporel pour les patients, en particulier ceux qui souffrent de troubles mentaux et/ou émotionnels.

Comment et quand commencer à courir ?

Après avoir pris connaissance de tous les bienfaits de la course à pied, il est normal de ressentir l’envie de s’y mettre tout de suite. Mais comme il s’agit d’une activité de haute intensité, une préparation plus poussée est nécessaire. Les personnes souffrant de douleurs au dos ou aux genoux doivent consulter un médecin pour connaître les meilleurs endroits pour courir, par exemple un parcours plat sans montée. Les personnes qui n’ont jamais pratiqué d’activité physique et qui souhaitent se débarrasser de leur mode de vie sédentaire devraient commencer lentement. Avant de courir, marchez pendant quelques semaines pour stimuler votre rythme cardiaque et développer votre endurance. Pour les débutants, il est recommandé d’alterner course et marche. Il est impossible de courir pendant de longues minutes si vous n’avez jamais fait d’exercice, alors ne vous découragez pas si vous avez du mal à suivre ou si vous avez besoin de pauses plus longues au début. Si vous faites du sport ou de la gym depuis un certain temps, vous pouvez, si votre condition physique le permet, commencer à courir entre 15 et 20 minutes.